LE NPD DEMANDE AU MINISTRE HUSSEN DE FAIRE PREUVE DE COMPASSION

OTTAWA – Les députées néo-démocrates Brigitte Sansoucy (Saint-Hyacinthe-Bagot) et  Jenny Kwan (Vancouver-Est) demandent au ministre Hussen de faire preuve de compassion afin que Nour Mohammad, une jeune fille de 22 ans, soit réunie avec l’ensemble de sa famille, à Saint-Hyacinthe.
 
La famille de Nour Mohammad a fui la Syrie en 2012 et tous, sauf elle, ont été accueillis au Canada en janvier 2016. Ils habitent à Saint-Hyacinthe depuis leur arrivée. Aujourd’hui,  Nour Mohammad se retrouve seule en Libye suite au terrible décès de son mari survenu par choc électrique le 28 février dernier.
 
« Madame Nour Mohammad, âgée de seulement 22 ans, se retrouve complètement seule, avec personne à ses côtés puisque l’ensemble de sa famille se trouve à Saint-Hyacinthe. Elle souffre actuellement d’une crise psychologique sévère suite au décès de son mari et de son isolement complet, a commenté Mme Sansoucy (Saint-Hyacinthe-Bagot). Ce drame affecte toute sa famille. Les conséquences se voient chez les parents et dans les difficultés de concentration à l’école de ses frères et sœurs. »
 
Rappelons que l’ONU a déclaré, le 21 mars dernier par la voix de son représentant spécial Ghassan Salame, que la situation en Libye avait atteint un tournant critique. La Libye est victime d'une escalade des violences et des divisions politiques. La famille de Nour Mohammad a des raisons de croire que la sécurité, voir même la vie de Nour Mohammad pourrait être compromise si elle demeure seule en Libye.
 
Le NPD demande au ministre d’agir et de faire preuve de compassion avant que la famille Mohammad soit réunie à Saint-Hyacinthe-Bagot.