Thomas Mulcair raconte son histoire

Le chef du NPD Thomas Mulcair a lancé son autobiographie intitulée Le courage de mes convictions à Toronto et Montréal aujourd’hui. Ce livre raconte son histoire, dépeint ses valeurs et nous montre ce que c’est que de joindre le geste à la parole pour aider les autres.

« Ma mère et mon père adoraient débattre de questions politiques et c’est à table que j’ai appris les valeurs du travail assidu et du service public, a affirmé Thomas Mulcair. Ce livre est l’opportunité pour les lecteurs d’en savoir plus sur qui je suis en tant que politicien, mais également en tant que mari, père et grand-père. »

Le courage de ses convictions est l’occasion pour les Canadiens d’apprendre à connaître Thomas le politicien, mais aussi d’en savoir plus sur l’homme et sur la manière il a été élevé, dans une famille de 10 enfants à Laval, dans les années 1960 et 1970. Il s’est battu pour le Canada au moment des référendums de 1980 et de 1995. L’histoire de Thomas Mulcair est inspirante. Il s’est porté à la défense des patients contre les abus des médecins. Lorsqu’il était ministre au Québec, il a osé quitter le cabinet  parce qu’il était contre le développement de condos sur le terrain d’un parc provincial.

« Très tôt, j’ai su que je voulais travailler pour faire changer les choses et améliorer le sort des plus pauvres et de plus vulnérables. Je pense qu’être politicien peut être une profession noble et que si l’on veut faire une différence, il faut avoir des convictions et joindre le geste à la parole. »

Source: NPD