THOMAS MULCAIR DÉFEND LA GESTION DE L’OFFRE À SAINT-HYACINTHE

SAINT-HYACINTHE   – Le chef du NPD, Thomas Mulcair, a profité de son passage à l’Expo agricole de Saint-Hyacinthe cette semaine pour dénoncer la faiblesse de la position du gouvernement de Stephen Harper dans le cadre des négociations du Partenariat transpacifique.

 Il a rencontré les festivaliers en compagnie de la candidate du NPD Brigitte Sansoucy (Saint-Hyacinthe—Bagot) et de la députée Ruth Ellen Brosseau (Berthier—Maskinongé). Le désir de voir du changement à Ottawa était évident.

 «Nous nous battons becs et ongles pour préserver le système de gestion de l’offre, a rappelé Thomas Mulcair. J’ai demandé aux conservateurs de protéger nos agriculteurs et de retirer ce système de la table des négociations et ils ont refusé. C’est complètement irresponsable de leur part.  La gestion de l’offre assure une stabilité qui permet à nos producteurs de croître et de créer des emplois locaux.»

 Le chef néo-démocrate a également discuté des dossiers chauds avec les représentants de l’Union des producteurs agricoles de la Montérégie. À cet égard, Mme Sansoucy a affirmé: «L’agriculture est le pilier de notre économie. Tous les jours, des producteurs agricoles inquiets me parlent des risques associés à l’éventuel Partenariat transpacifique négocié par les conservateurs. Plus que jamais, nous devons soutenir nos fermes familiales en préservant notamment la gestion de l’offre, et c’est exactement ce que le NPD propose!»

 En soirée, Thomas Mulcair s’est joint à plus de 200 militants néo-démocrates et candidats de la région lors d’un rassemblement en appui à Brigitte Sansoucy.

 «Chaque jour, je vais à la rencontre de mes concitoyens et c’est très clair : on veut un gouvernement à Ottawa qui nous ressemble et qui prend les bonnes décisions pour l’économie d’ici, a déclaré Brigitte Sansoucy. Stephen Harper peut bien essayer de faire diversion avec un déclenchement hâtif des élections, mais nous sommes déjà prêts à battre les conservateurs et amener du vrai changement à Ottawa. ». 

 Brigitte et Tom

Pour de plus amples informations, veuillez communiquer avec :

Philippe Dion, attaché de presse principal pour le Québec

438-886-7623  ou  philippe.dion@npd.ca