Le NPD propose des solutions concrètes pour répondre aux priorités de la Ville de Saint-Hyacinthe

C’est sans surprise que Brigitte Sansoucy accueille les priorités de la Ville de Saint-Hyacinthe présentées hier par le maire Claude Corbeil. Conseillère municipale depuis 2009, l’actuelle candidate du NPD dans Saint-Hyacinthe—Bagot connaît bien les défis avec lesquels la Ville de Saint-Hyacinthe doit composer.

Elle compte bien démontrer que son parti, dirigé par Tom Mulcair, propose des solutions concrètes pour répondre aux besoins des municipalités. Selon Mme Sansoucy, les dirigeants municipaux sont au cœur de notre démocratie. Ils sont aussi sur la première ligne lorsqu’il s’agit des infrastructures publiques, du logement, de la sécurité, des services aux citoyens et de la qualité de vie dans nos communautés.

Actuellement, les préoccupations de la Ville de Saint-Hyacinthe se divisent en deux grands thèmes :

1-     Le financement des projets de construction et de revitalisation des infrastructures municipales;

2-     L’encadrement accru du gouvernement fédéral en matière de sécurité ferroviaire.

Infrastructures

« D’après mon expérience municipale, en matière d’infrastructure, les villes sont souvent confrontées à ce que je nomme "la joute de tennis politique" : lorsque vient le temps de financer des projets, le fédéral lance la balle au provincial et le provincial la retourne au fédéral, a affirmé Mme Sansoucy. Voilà ce que nous avons vécu pendant 10 ans avec les Conservateurs. Dans ce contexte, il n’est pas étonnant qu’un projet d’envergure qui nécessite des investissements fédéraux, tel que le prolongement du boulevard Casavant Ouest, traine en longueur... »

Le plan du NPD prévoit l’augmentation graduelle, jusqu’à 1,5 milliard de dollars, des transferts annuels de taxe sur l’essence, ce qui permettra d'offrir aux municipalités un levier financier rentable et polyvalent afin de soutenir le développement d’infrastructures. Le NPD s’engage à travailler en étroite collaboration avec le gouvernement du Québec, les municipalités et l’Union des municipalités du Québec (UMQ), pour faire avancer les priorités identifiées.

 « Pour ma part, je compte bien défendre tous les projets jugés prioritaires par les élus municipaux, a assuré la candidate du NPD. Pas question de laisser dormir des millions dans les coffres de l’Agence de développement. Je vais m’assurer que les sommes prévues pour les régions soient investies dans les régions! »

Au-delà des demandes de la Ville de Saint-Hyacinthe, le NPD veut aussi aller plus loin en instaurant un plan de transport en commun amélioré grâce à des investissements de 1,3 milliard de dollars par année. Le soutien au logement est également un sujet abordé dans le plan du NPD qui compte injecter 500 millions de dollars supplémentaires afin d’augmenter le nombre de logements locatifs et abordables disponibles.

Sécurité ferroviaire

Assurer la protection du public est une responsabilité essentielle du gouvernement, à cet égard, les conservateurs ont clairement échoué. Nous devons faire tout ce qui est en notre pouvoir pour que des drames comme celui de Lac-Mégantic n’arrivent plus jamais.

Selon Brigitte Sansoucy, ce n’est pas un hasard si la semaine dernière, la Ville de Saint-Hyacinthe a procédé à une simulation de mesures d’urgence sur le thème de la sécurité ferroviaire. Cet enjeu de sécurité préoccupe les élus municipaux ainsi que l’ensemble de la population maskoutaine.

« La sécurité publique est une compétence municipale qui doit s’appuyer sur des normes et des lois fédérales renforcées et surtout claires, a dit Mme Sansoucy. Le gouvernement doit améliorer la transparence, la surveillance, l’application de la loi et la préparation aux situations d’urgence. »

En matière de sécurité ferroviaire, voici les propositions concrètes d'un gouvernement néo-démocrate :

  • Réduire la vitesse des trains de marchandises dans les périmètres urbains densément peuplés partout, et non seulement dans les régions métropolitaines de recensement (RMR);
  • Augmenter les normes de sécurité liées aux wagons-citernes servant au transport de liquides inflammables;
  • Ouvrir une enquête publique indépendante sur le transport ferroviaire des marchandises dangereuses pour élucider des questions restées sans réponse, mieux comprendre les causes de la catastrophe de Lac-Mégantic et prévenir des tragédies du genre;
  • Augmenter les ressources de Transports Canada pour qu’un nombre suffisant d’inspecteurs et de vérificateurs acquittent leur fonction de surveillance.

Agriculture

Devant les préoccupations économiques de la Ville de Saint-Hyacinthe, Technopole agroalimentaire, Brigitte Sansoucy n’a pu s’empêcher d’aborder le sujet de l’agriculture. « Le secteur agricole est un moteur de notre économie locale, ce qui en fait un enjeu électoral important. Les retombées suscitées par cette industrie sont primordiales, a mentionné la candidate.

Je veux rappeler aux élus municipaux que seul le NPD s’engage à défendre notre agriculture en protégeant notre système de gestion de l’offre. »

Les positions de Mme Brigitte Sansoucy, candidate du NPD dans Saint-Hyacinthe—Bagot, seront acheminées par correspondance au maire de la Ville de Saint-Hyacinthe, M. Claude Corbeil. À cet égard, Mme Sansoucy indique qu’elle demeure entièrement disponible pour rencontrer le maire et les membres du conseil afin d’échanger sur les enjeux qui les préoccupent.

-30-

 

Pour information : Joëlle Jetté 514 294-7979, joellejet@hotmail.com