Singh demande aux libéraux de sauver le projet pilote de Revenu Minimum Garanti en Ontario

OTTAWA – Dans un discours au Conseil canadien des innovateurs mardi, le chef du NPD Jagmeet Singh a demandé au gouvernement fédéral libéral d’intervenir afin de sauver le projet pilote de revenu minimum garanti que le premier ministre Doug Ford a promis d’annuler. M. Ford a annoncé que le programme qui garantit un revenu minimum à 4000 personnes à faible revenu se terminera en mars 2019, coupant ainsi court au projet pilote, qui devait durer trois ans, après seulement deux années.
 
« Ce projet va nous fournir des données d’une valeur inestimable alors que nous transitons vers l’économie du futur, a déclaré M. Singh. De plus, pour les 4000 personnes à faible revenu qui se sont engagées dans le programme pour une période de trois ans, c’est la bonne chose à faire. »
 
La semaine dernière, cent PDG ont écrit une lettre au premier ministre lui enjoignant de sauver le projet parce qu’ils et elles considèrent que le programme est « une façon de s’attaquer à la précarité financière de nos citoyen.nes et de revitaliser notre économie qui bénéficie aussi aux entreprises».
 
« Les résultats de ce projet pilote pourraient nous aider à mettre en place les fondations économiques qui nous permettent d’exploiter pleinement notre potentiel entrepreneurial », a jouté M. Singh. Le chef du NPD a aussi fait remarquer que de reprendre en charge le programme serait « une aubaine » pour le gouvernement fédéral puisque celui de l’Ontario a déjà couvert la vaste majorité des 150 millions de dollars que doit coûter le programme. « En plus, cette information pourrait nous montrer comment construire une société plus équitable pour tout le monde au Canada. »