Brigitte Sansoucy consulte le milieu sur la pénurie de main-d’œuvre

Brigitte Sansoucy a récemment animé une table ronde économique afin de mieux connaître les besoins et les initiatives des entreprises et organismes de développement économique locaux sur la pénurie de main-d'œuvre.

La députée souhaitait, par cette consultation, asseoir ensemble les intervenants économiques des MRC d’Acton et des Maskoutains et les entreprises afin de les entendre sur les mesures qu’elles souhaitent voir mises en œuvre par le gouvernement afin de pallier à la pénurie de main-d’œuvre qui sévit présentement.

« Je fais des visites d’entreprises depuis 2015 et la pénurie de la main-d’œuvre est toujours mise de l’avant par les dirigeants que je rencontre. Je souhaitais, par ces consultations, entendre les entreprises sur l’aide dont ils ont besoin afin de recruter et retenir la main-d’œuvre. Je désirais également favoriser le maillage entre les initiatives locales déjà en place et m’assurer que les participants sont au fait des solutions potentielles qui sont actuellement disponibles dans notre milieu. Cette rencontre fut fructueuse sur tous les plans », a expliqué la députée.

Lors de la rencontre, il a été question de la longueur des délais de traitement des demandes pour les travailleurs étrangers, de la lourdeur administrative des divers programmes, du fonctionnement du Programme de travailleurs étrangers temporaires, des défis démographiques, de l’intégration des travailleurs dans la communauté, etc.

La députée s’est dite fière de l’ouverture et des échanges entendus sur place. « Avec mes collègues du NPD, nous proposerons dans notre plateforme politique des mesures qui tiendront compte de ces enjeux qui auront un impact certain sur la vitalité économique de Saint-Hyacinthe–Bagot et de son développement économique », mentionne Brigitte Sansoucy.

Nourrie par les discussions entamées et les suggestions de participants, la députée Sansoucy retournera à Ottawa prochainement et interpellera différents ministres fédéraux responsables des finances, de l’immigration, du développement économique et de l’innovation. « Mes prochaines interventions en Chambre et en comité seront teintées de ce que j’ai entendu lors de cette table ronde économique. Le fédéral peut agir pour aider nos entreprises dans le dossier de la pénurie de main-d’œuvre », de conclure la députée de Saint-Hyacinthe–Bagot.

 

 

Dans l’ordre habituel, debouts : Sylvain Gervais, Saint-Hyacinthe Technopole, Éric Champigny, SADC région d’Acton, Julie Charpentier, Camping Wigwam, René Pedneault, DEL MRC d’Acton, Jean-Marc Ménard, administrateur SADC région d’Acton, agriculteur et maire de Sainte-Christine, Carolyne Robertson, CJE comté de Johnson, Chantal Paquette, Fermes Burnbrae et Cédric Meunier, Saint-Hyacinthe Technopole. Assis : Isabelle Tanguay, Beaulieu Canada, Patrick Bessette, SADC région d’Acton, Brigitte Sansoucy, députée, Pierre Genesse, MRC des Maskoutains et Éric Thibodeau, SADC région d’Acton.

Crédit photo : Annie Beauregard.