RENTRÉE PARLEMENTAIRE À OTTAWA : BRIGITTE SANSOUCY CONTINUE À DÉFENDRE LES INTÉRÊTS DES MASKOUTAINS ET DES VALOIS

Alors que la session parlementaire débute, la députée fédérale de Saint-Hyacinthe–Bagot, Brigitte Sansoucy se dit plus que déterminée à travailler pour défendre les intérêts des citoyens de sa circonscription à Ottawa et mettre fin aux inégalités croissantes.

« Pour moi, il est primordial que les enjeux de Saint-Hyacinthe et d’Acton Vale soient entendus à Ottawa. C’est pourquoi chaque fois que j’interviens j’ai toujours en tête l’intérêt des Maskoutains et des Valois. », mentionne la députée Sansoucy.

Cette nouvelle session parlementaire s’annonce d’ores et déjà intensive pour la députée de Saint-Hyacinthe–Bagot, qui s’est vue confier de nouvelles fonctions au sein du caucus néo-démocrate. En effet, en plus de conserver son rôle de porte-parole en matière de Famille, enfants et développement social, Brigitte Sansoucy a été nommée porte-parole en matière d’Infrastructure et collectivités, mais aussi élue vice-présidente du caucus Québec par ses pairs. Autant de rôles éminents qui placeront, à n’en pas douter, la députée sur la ligne de front pour s’assurer que le gouvernement respecte ses engagements.

La députée Sansoucy s’engage à rappeler au gouvernement qu’il avait promis d’investir massivement dans les infrastructures au pays. Dans la circonscription, les besoins sont nombreux (fibre optique, pont étagé ferroviaire, prolongement du boulevard Casavant, prolongement et amélioration de l’aéroport de Saint-Hyacinthe, Centre communautaire de Saint-Pie, etc.).

La députée continuera, en outre, à parler des enjeux de sa circonscription comme l’agriculture, l’endettement des familles, le bien-être des aînés, l’environnement, des perspectives d’avenir pour les jeunes et la pénurie de la main-d’œuvre. Elle continuera à exiger de ce gouvernement qu’il tienne les promesses qu’il avait adressées à nos concitoyens lors de la dernière élection. « Nous attendons toujours que le gouvernement agisse véritablement dans la lutte contre les paradis fiscaux et s’assure que tous nos aînés reçoivent le Supplément de revenu garanti », explique la députée.

Brigitte Sansoucy et son équipe organiseront quelques activités au cours des prochaines semaines. Toujours soucieuse de soutenir ses consœurs élues, elle les a conviées, en collaboration avec la Table de concertation des groupes de femmes de la Montérégie (TCGFM), à une soirée discussion sous le thème Osons faire autrement ! le 22 février. Elle invite également l’ensemble des citoyens à se joindre à elle pour une session d’information sur les crédits d’impôt le 24 mars 2018, à 14 h, au Centre communautaire Rosalie-Papineau (5250, rue Gérard-Côté, Saint-Hyacinthe). La clinique de sang annuelle de la députée se tiendra aussi le vendredi 18 mai 2018 à la salle des Chevaliers de Colomb de Saint-Liboire (1655, rue Saint-Edouard, Saint-Liboire), de 14 h à 20 h.

Pour confirmer votre présence à l’un ou l’autre de ces événements ou pour toute question, n’hésitez pas à contacter l’équipe de votre députée au 450 771-0505.