LES LIBÉRAUX OUBLIENT UNE FOIS DE PLUS NOS PRODUCTEURS LOCAUX

Communiqué de presse

8 février 2017

 

LES LIBÉRAUX OUBLIENT UNE FOIS DE PLUS NOS PRODUCTEURS LOCAUX

 

Saint-Hyacinthe – Les producteurs laitiers de partout au Canada se réunissent  sur la colline parlementaire cette semaine afin de rencontrer l’ensemble de la députation sur les enjeux qui les préoccupent. À la suite d’une rencontre avec le président des producteurs laitiers de la Montérégie-Est, la députée de Saint-Hyacinthe-Bagot  est déçue de constater encore une fois l’inaction des libéraux pour protéger les producteurs de chez nous.

 

« Lorsque les producteurs laitiers ont manifesté leur mécontentement sur la colline Parlementaire en juin dernier, j’ai vu plusieurs députés libéraux scander des slogans pour protéger la gestion de l’offre, mais outre les paroles où sont les actions concrètes de ce gouvernement pour protéger nos producteurs » s’interroge la députée Sansoucy.  La députée mentionne aussi que chez les producteurs laitiers maskoutains et valois des inquiétudes planent en ce qui a trait à la renégociation de l’ALENA, le premier ministre ne s’étant toujours pas engagé à protéger dans son intégralité le système de gestion de l’offre dans le secteur laitier.

 

« Le gouvernement est totalement en train d’oublier une de nos richesses : nos producteurs locaux» souligne la députée. Pourtant, en campagne électorale les libéraux s’étaient formellement engagés à respecter la gestion de l’offre coûte que coûte, alors qu’en réalité ils n’ont pris à ce jour aucune action en ce sens. «Cette inaction est lourde de conséquences pour notre région, notre économie locale et notre souveraineté alimentaire. Une fois de plus, ce gouvernement renie ses promesses et ses engagements pris depuis le début de leur mandat» relate la députée.

 

« Les producteurs de chez nous se sentent abandonnés par le gouvernement actuel et ils attendent  toujours des actions concrètes afin d’éviter le pire. Le gouvernement se doit de prendre des actions concrètes pour honorer ses engagements et protéger nos producteurs. La vitalité de nos régions et de notre production laitière en dépend» ajoute la députée.

 

-30-