Brigitte Sansoucy encourage l’engagement des femmes en politique à l’occasion de la Journée internationale des femmes

Les élues locales se sont réunies avec enthousiasme suite à l’invitation de Brigitte Sansoucy à venir discuter sous le thème « Osons faire autrement ». Crédit photo : Annie Beauregard

À l’occasion de la Journée internationale des femmes, la députée fédérale de Saint-Hyacinthe–Bagot, Brigitte Sansoucy, souhaite adresser un message de soutien et d’encouragement à toutes les femmes qui souhaitent s’engager en politique.

 « L’an dernier, les élections municipales au Québec ont permis l’élection de 205 femmes à un poste de mairesse et de 2 358 à un poste de conseillère. C’est très encourageant, mais cela reste très insuffisant. Les femmes représentent la moitié de la population canadienne, mais demeurent encore très marginalisées au sein des instances politiques », déplore la députée Sansoucy.Audrey Gosselin de la TCGFM et Brigitte Sansoucy ont animé la rencontre entre élues.

 « La situation actuelle est aberrante, les femmes représentent la moitié de la population canadienne, mais seulement 26 % des députés qui siègent à la Chambre des communes sont des femmes. Il est temps pour les femmes de briser le plafond de verre qui les empêche encore trop souvent d’accéder à des postes à hautes responsabilités », ajoute-t-elle.

 Avec l’objectif affiché d’encourager l’augmentation de la représentation féminine dans les instances politiques, la députée Sansoucy a récemment reçu près de trente élues locales pour des discussions centrées autour du thème « Osons faire autrement » et en collaboration avec la Table de concertation des groupes de femmes de la Montérégie (TCGFM). Au cours de cette rencontre, les participantes ont été invitées à partager leurs expériences terrain afin de dégager des pistes de solutions porteuses qui pourront favoriser l’accès et le maintien des femmes en politique.

 Les discussions étaient vives lors de ls soirée Osons faire autrement.

Les discussions étaient vives lors de ls soirée Osons faire autrement.

Cette rencontre était la troisième que Madame Sansoucy tenait depuis son élection en 2015 et chaque fois, les élues locales répondent avec enthousiasme et en grand nombre à ces invitations.

Crédit photos : Annie Beauregard