Boissons prémélangées à haute teneur en alcool, en caféine et en sucre

Le NPD demande à Santé Canada de revoir ses règlements entourant les boissons auxquelles sont mélangées d’importantes quantités, d’alcool, de sucre et de caféine.

 

Le 9 mars 2018

L’honorable Ginette Petitpas Taylor

Ministre de la Santé

Chambre des communes

Ottawa, Ontario

Canada

K1A 0A6

Madame la Ministre,

Objet : Boissons prémélangées à haute teneur en alcool, en caféine et en sucre

Je vous écris à la suite du décès d’Athena Gervais, 14 ans, qui a été retrouvée dans un ruisseau près de son école secondaire la semaine dernière à Laval, au Québec. Le quotidien La Presse a indiqué que l’adolescente avait consommé des canettes volées de FCKD UP, une boisson prémélangée à haute teneur en alcool, en caféine et en sucre.

Des boissons très alcoolisées comme FCKD UP sont minutieusement mises en marché de façon à cibler les jeunes, et leur image de marque fait la promotion de la consommation excessive. De fait, la marque de commerce FCKD UP en soi est une référence à peine déguisée à une expression couramment employée chez les jeunes pour parler d’une personne en état d’ébriété avancée. La promotion d’une consommation d’alcool non sécuritaire auprès des jeunes ne devrait pas être permise.

De plus, les risques suscités par ces messages de marketing sont aggravés par les risques en matière santé que posent en elles-mêmes les boissons à haute teneur en alcool, en caféine et en sucre. Une étude menée par le Center for Behavioral Health Statistics and Quality, basé aux États-Unis, a estimé que le nombre de visites à l’urgence liées à des boissons énergisantes a doublé entre 2007 et 2011. Entre 13 et 16 % de ces visites étaient attribuées au mélange de boissons énergisantes avec de l’alcool.

Des autorités de la santé publique de partout en Amérique du Nord émettent des avertissements au sujet de ces boissons depuis près d’une décennie, en faisant le lien entre celles-ci et un grand nombre d’incidents touchant la santé. Comme vous le savez, il est actuellement interdit de mêler de l’alcool et de la caféine dans une boisson prémélangée. Or, il n’y a pas d’interdictions concernant les substances qui contiennent de la caféine, comme le guarana, un des principaux ingrédients de FCKD UP.

Je souhaite donc demander formellement que Santé Canada revoie ses règlements entourant les boissons auxquelles sont mélangées d’importantes quantités, d’alcool, de sucre et de caféine.

Je demande au gouvernement fédéral de travailler avec les provinces et les territoires pour explorer la possibilité de limiter la concentration permise d’alcool, de limiter la taille des canettes, ainsi que d’imposer des mises en garde sur les mélanges d’alcool, de caféine et de sucre.

Je vous prie d’agréer, Madame la Ministre, l’expression de mes sentiments respectueux.

Don Davies, MP

Vancouver Kingsway

Porte-parole du NPD en matière de santé